Le Café « Les Rosiers », comme à la maison. / The Café « Les Rosiers », like at home.

Un ami m’avait parlé de ce café en me disant que je devais « absolument » y aller ! J’y étais passée, une fois, mais n’y étais jamais entrée, la vitrine un peu vieillotte ne m’ayant pas attirée plus que ça.

Quelques semaines plus tard, ce même ami organise une petite soirée dans ce café. Cette fois-ci, plus question d’y échapper !

Et j’avoue ne pas avoir été déçue. Le style est certes ancien, un peu démodé, « rustique » pour faire un peu plus chic. De vieilles tables en bois, une vieux bar, des rideaux un peu passés… Mais où est-ce qu’il nous a emmenés ?!

Et puis Madame Sakhoun Dagarian entre scène et me fait instantanément changer d’avis. Avec la douceur d’une maman, elle me demande d’un sourire sincère : « alors ma chérie, qu’est-ce que je te sers? ».

Je crois que je suis adoptée… et que j’ai adopté les lieux ! Une fois assise sur la banquette, plutôt confortable ma foi, on m’amène un verre ballon. Et dans ce verre ballon, du kir à la violette. Une couleur acidulée qui réchauffe et un goût sucré sur les lèvres.

La soirée se poursuit, nous sommes une dizaine et presque les seuls clients du café. L’endroit est petit, mais convivial.

Finalement, nous restons dîner. Normalement, ils ferment à 20h30. Mais quand il y a du monde, ils laissent ouverts…

A la carte, pas de farandoles de mets originaux mais des plats simples, traditionnels qui sentent bon et font envie !
Un bourguignon, une blanquette de veau, une souris d’agneau ? Ça mijote dans la marmite !
On se croirait presque à la maison…

Sur une petite pancarte est écrit « il est interdit de ne pas finir son assiette »; qui a dit que nous n’allions pas finir ?!!

Tiens tiens, il est 23h passées… J’ai passé une excellente soirée entourée d’amis, dans le seul endroit animé de la rue des rosiers, en plein Marais, que demander de plus ?
Ah si, je prendrais bien un autre kir à la violette !

Café Les Rosiers
Madame Sakhoun Dagarian
2, rue des Rosiers 75 004 Paris
Tél : 01 48 87 94 09
Métro Saint-Paul.

_______________________

A friend had spoken to me about this café saying that I « absolutely » had to go there ! I passed in front of it once, but I hadn’t entered, the window was a little dowdy and didn’t attract me very much.

A few weeks later, the same friend organised a little party in this café. No way to escape again !

And I have to admit that I haven’t been disappointed. Well the style is quite old-fashioned, « rustic » to be more chic. Old wood tables, an old bar, a little used curtains… But where did he bring us ?!

And then Madame Sakhoun Dagarian comes on and instantaneously makes me change my mind. With the softness of a mummy, she asks me with a sincere smile : « so my darling, what can I bring to you? ».

I think I am adopted… and that I have adopted the places ! Once sat on the banquette, quite confortable well yes, I am brought a wine glass. And in this wine glass, white wine with violet. An acid color which warms up and a sweet taste on my lips.

The party is going on, we are ten and almost the only customers in the café. The place is small, but warmful.

Finally, we stay for dinner. Normally they close at 8:30 am. But when there are people, they remain open…

At the carte, no farandoles of original delicacies but simple and traditionnal dishes which smell good and yummy !
Beef bourguignon, blanquette of veal, lamb shanks ? That’s simmering in the pot !
We feel like at home…

On a little notice is written « it is forbidden not to finish your plate » ; who says we were not going to finish it ?!!

Well well, it is alreay 11 pm… I spent an excellent evening with friends, in the only lively place in the rue des rosiers, in the middle of the Marais, what else ?
Oh yes, I really would like another white wine glass with violet !

Café Les Rosiers
Madame Sakhoun Dagarian
2, rue des Rosiers 75 004 Paris
Phone : +33 (0) 1 48 87 94 09
Metro Saint-Paul.

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Bars / Cafés, Histoires parisiennes / Parisian stories, Restos / Restaurants

2 réponses à “Le Café « Les Rosiers », comme à la maison. / The Café « Les Rosiers », like at home.

  1. AEZ

    j’ai lu ce message avec un peu de nostalgie et avec beaucoup de plaisir.

    Il y a des moments ou on doit pas adopter quelque chose, et juste se laisser adopter.

    j’ai rien à ajouter sauf : « Ah si, je prendrais bien un autre kir à la violette ! »

  2. Bénédicte

    je connaissais le kir au mimosa, il me manque celui là!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s