Archives de Catégorie: Sites Internet / Websites

MissaParis aime Resto-de-Paris – Interview de Aude Baron, sa créatrice / MissaParis likes Resto-de-Paris – Interview of Aude Baron, its creator


C’est lors d’une de mes flâneries webistiques que j’ai découvert le blog de la journaliste pour lepost.fr Aude Baron, Resto-de-Paris.com.
Au menu ? Des bons plans restos pour tous les gourmands et gourmets parisiens. En toute indépendance, Aude nous livre ses trouvailles avec tout l’appétit de découverte qui l’anime. Elle le dit elle-même, ce qui lui plait dans le fait d’aller au restaurant « c’est se faire servir et découvrir! ».
Pour nous dévoiler un peu plus de son blog, Aude a accepté de répondre aux questions de MissaParis…

MissaParis : Bonjour Aude. Tu es la créatrice et rédactrice du blog Resto-de-Paris. Peux-tu nous raconter la naissance de ce blog ?
Aude : En 2007, je présentais l’info trafic sur Radio France et j’ai eu l’idée de créer ce blog pour deux raisons : 1) J’envisageais une reconversion sur le web et c’est mon copain qui m’a suggéré de créer un blog. 2) Restait à trouver une thématique qui n’était pas trop contraignante et conciliable avec mon quotidien. A partir de là, l’idée est venue assez rapidement. Comme je dévorais le « Guide du Routard » et « A chacun son café » et que j’allais souvent au restaurant, j’ai décidé de créer mon propre guide.

MissaParis : A qui s’adresse ce blog ?
Aude : C’est un blog de bons plans restos, de bonnes (ou mauvaises) adresses. 70% de mes lecteurs sont des Franciliens, le reste viennent d’un peu partout : province, mais également étranger (US, Royaume-Uni, j’ai même un Burkinabè qui me suit régulièrement!).
La plupart des lecteurs sont des gens qui s’apprêtent à venir sur Paris.

MissaParis : Comment procèdes-tu pour choisir les restaurants à tester ?
Aude : 70% des restaurants dont je parle sur mon blog ont été découverts au fil des opportunités. Les 30% restants grâce au bouche à oreille, des amis mais aussi les lecteurs du blog. Je ne lis plus de guides, afin de donner mon propre avis, qui est complètement subjectif et n’a pas du tout vocation à être universel !
J’écris et teste en toute indépendance, je ne réponds jamais aux invitations et paye toujours la note !

MissaParis : Tu l’écris toi-même sur ton blog, tu vas plus au restaurant que tu ne l’écris. Quels sont donc tes critères de sélection ?
Aude : Le premier critère est que l’on se sente bien : l’accueil, la déco, le service. Si la déco est immonde mais le service chouette, ça peut tout à fait compenser. Le rapport qualité/prix est aussi très important.
Pour résumer, on doit avoir passé un bon moment et ne pas avoir une indigestion au moment de payer l’addition !

MissaParis : Si j’encourage les lecteurs de MissaParis à se rendre sur Resto-de-Paris pour trouver la meilleure assiette (en plus des bonnes idées restos de MissaParis bien sûr !), y aurait-il UNE bonne adresse à nous conseiller ?
Aude : Une seule ? C’est une question difficile ! Parmi les derniers que j’ai testés, le restaurant japonais Le Shiki, à Boulogne [article à venir], est fabuleux. Le resto est moche mais le service exceptionnel et avec un très bon rapport qualité/prix (menu à 30€).

MissaParis : Et à déconseiller ?
Aude : Deux adresses me viennent à l’esprit : Le Café de l’Homme, où le service est détestable et Matsuri, c’est mauvais et cher !

MissaParis : Merci pour ces (dé)conseils ! Sinon, j’imagine que tu as bien un restaurant que tu voudrais tester mais où tu n’as encore jamais eu l’occasion d’aller ?
Aude : Oui, le Chateaubriand, avenue Parmentier. Toute la presse en a parlé, il m’a également été conseillé par des amis et des lecteurs. Mais j’en ai trop entendu parlé. Ce type de resto n’a pas besoin de pub, ils sont souvent blindés et il faut réserver. Et puis, c’est comme un film dont on nous aurait trop parlé, on a peur d’être déçu.
Il y a un autre resto où j’adorerais aller manger : le Jules Verne, le restaurant de la Tour Eiffel, mais c’est déjà beaucoup plus utopique…
[A 200€ le repas, c’est sûr!]

MissaParis : En dehors de ces projets de nouveaux restos à tester, quels sont ceux du blog ?
Aude : Je travaille actuellement sur pas mal de projets, dont celui de le faire grandir…

MissaParis : C’est à dire ?
Aude : Tu verras !
[Réponse dans quelques semaines!]

MissaParis : Enfin, quel est ton lieu favori à Paris ?
Aude : C’est très cliché et très parisien, mais la vue de la Tour Eiffel que l’on a du Pont Bir Hakeim, avec toutes ces petites lumières traditionnelles…

Mille mercis à Aude pour l’interview ! (Et à Mr Q  – je présume – que j’entendais de loin au téléphone !)

Pour en savoir plus, le mieux est de vous rendre sur son blog Resto-de-Paris en cliquant ici.

Photo : Resto-de-Paris.com

_______________________

That is during one of my webistic saunters that I discovered the blog of the journalist for lepost.fr Aude Baron, Resto-de-Paris.com.
A la carte ? Good tips of restaurants for all the Parisian gourmands and gourmets. With a big independence, Aude gives us all her finds with all her appetite of discovery. She even says that what she likes when she goes to the restaurant is « to be served and to discover ! ».
To make us discovered more about her blog, Aude has accepted to answer MissaParis’ questions…

MissaParis : Hi Aude. You are the creator and the writer of the blog Resto-de-Paris. Can you tell us how this blog was born ?
Aude : In 2007 I presented news about traffic jam on Radio France and I had the idea to create this blog for two reasons : 1) I wanted to convert myself to the web and my boyfriend suggested me to create a blog. 2) I had to find a thematic not too restrictive and compatible with my daily life. From that, the idea came quite quickly.  As I was devouring the « Guide du Routard » and « A chacun son café » and that I was going a lot to the restaurant, I decided to create my own Guide.

MissaParis : Who are you writing for ?
Aude : That is a blog of good tips, good (or bad) addresses. 70% out of my readers are from the Parisian area, the rest comes from the province or from abroad (US, UK and I have also one from Burkina who regularly follows my blog !). Most of my readers are people who are coming to Paris.

MissaParis : How do you choose the restaurants to try ?
Aude : 70% out of the restaurants I speak about have been discovered in the course of the opportunies. 30% thanks to the word of mouth, but also to friends and readers of the blog. I don’t read guides any more, to give my own point of view, which is completely subjective and not universal !
I’m writing and trying totally independtly, I never answer the invitations and always pay the bill !

MissaParis : You’re writing on your blog that you go more to the restaurant than you write. What are your criteria of selection ? Aude : The first criterion is that we feel well : welcome, decoration, service. If the decoration is awful but the service great, it can compensate. The good value for money is also very important.
To conclude we must have had a nice time and not having indigestion when you have to pay the bill !


MissaParis : If I advice the readers of MissaParis to go on the website Resto-de-Paris to find the best plate (in addition of the good ideas of restaurants of MissaParis of course!) would you have ONE good address to advise ?
Aude : Only one ? That’s a difficult question ! Among those I tried recently, the Japonese restaurant Le Shiki, in Boulogne
[article to come], is fabulous. The restaurant is ugly but the service exceptional and with a good value for the money (menu at 30€).

MissaParis : And to unadvise ?
Aude : Two addresses come to my mind : Le Café de l’Homme, where the service is destable and Matsuri, that is bad and expensive !

MissaParis : Thanks for these (un)advise ! Anyhow, I can imagine that you have a restaurant you would like to try but where you haven’t had the opportunity to go to yet ?
Aude : Yes, the Chateaubriand, avenue Parmentier. All the media spoke about it, a lot of friends and readers also advised it to me. But I have heard too much of it. That kind of restaurant doesn’t need publicity, they often are crowded and a reservation is often resquested. Moreover, that is like a movie you would have heard too much about, you fear to be disappointed.
There is another place where I would like to eat : the Jules Verne, the restaurant of the Eiffel Tower, but that’s already more utopian…
[For sure, the menu costs 200€!]

MissaParis : Except these projects of new restaurants to try, what are those of the blog ?
Aude : I’m currently working on many projects, and also on the one to make the blog bigger…

MissaParis : Which means ?
Aude : You’ll see ! [Answer in a few weeks !] 

MissaParis : Finally, what is your favorite place in Paris ?
Aude : That is very cliché and very Parisian but the view of the Eiffel Tower from the Bir Hakeim Bridge, with all the traditional lights…

Thousands thanks to Aude for the interview ! (And to M. Q – I guess – I could hear on the phone !)

For more information, the best is to go on her blog Resto-de-Paris : click here.

Photo : Resto-de-Paris.com

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Bons plans / Good tips, Interviews / Interviews, Restos / Restaurants, Sites Internet / Websites

« Ajoutez deux lettres à Paris : c’est le paradis », Jules Renard / « Add three letters to Paris : that is paradise », Jules Renard


Selon vous, Paris est-elle vraiment synonyme de Paradis ?

______________________

According to you, is Paris really synonymous of Paradise ?

Photo : « Sab Will »
http://parissetmefree.com

3 Commentaires

Classé dans Citations / Quotations, Histoires parisiennes / Parisian stories, Sites Internet / Websites

Interview de MissaParis… par MissaParis ! (100ème article!) / Interview of MissaParis… by MissaParis ! (100th article!)


Et si, pour le 100ème article de ce blog, MissaParis avait l’idée saugrenue d’interviewer… MissaParis ?!
Une interview miroir pour en apprendre davantage sur le blog, sa création et ses futurs projets…
En y réfléchissant, qui mieux que MissaParis peut parler de MissaParis ?!

MissaParis : 100ème article ?
MissaParis : Et, oui déjà ! Je me revois écrire mon tout premier article, le 1er janvier dernier, il y a 8 mois. Et voilà que j’écris le 100ème…

MissaParis : Revenons un peu sur la création du blog. Comment est née l’idée de départ ?
MissaParis : J’ai découvert le « blogging » il y a deux ans lorsque je suis partie vivre 6 mois à l’étranger. A mon retour, écrire, découvrir, et surtout faire découvrir m’a beaucoup manqué. Sur les conseils d’amis, je m’y suis remise, mais cette fois pour faire (re)découvrir la capitale ! Et me la faire redécouvrir par la même occasion !

MissaParis : Comment te viennent les idées d’articles ?
MissaParis : Je n’ai pas de plan précis. Les idées me viennent au fil des rencontres et des envies. Un lieu qui me plait, un resto sympa, une bonne adresse, des rencontres impromptues dans la rue ou lors d’un dîner… J’écris au fil des opportunités qui se présentent, par chance ou par audace !

MissaParis : Quel regard portes-tu sur les 99 articles du blog ?
MissaParis : Chaque article – anecdote, bon plan, photo… – est une partie d’une histoire, celle que je vis au jour le jour dans la Ville Lumière et qui me permet d’apprécier toujours davantage cette ville.
99 articles, cela peut paraître beaucoup ! Mais il y a encore tellement de choses à découvrir, à écrire et surtout à vous faire découvrir !

MissaParis : Justement, quels sont tes projets pour la suite ?
MissaParis : Trois interviews à venir, aussi différentes qu’intéressantes, avec des personnes qui font partie de ce qu’est à mes yeux la capitale : un melting-pot de gens d’horizons divers mais réunis dans une seule et même ville et qui font un peu ce qu’elle est aujourd’hui, une ville aux milles et une richesses. Mais surtout plus d’idées sorties, de bonnes adresses, d’anecdotes, de photos… Plus de Paris, tout simplement !

MissaParis : Et que peut-on te souhaiter pour la suite ?
MissaParis : Que le blog plaise à un maximum d’internautes de Paris, de France et d’ailleurs. Qu’il me permette de continuer à partager et à voyager à Paris. Car c’est un peu ça la blogosphère, la possibilité de voyager d’un univers à un autre en restant derrière son écran, non ?

_______________________

And if, for the 100th article of this blog, MissaParis had the crazy idea to interview… MissaParis ?!
A mirror interview to learn more about the blog, its creation and its next projects… 
Thinking of it, who can speak better about MissaParis… than MissaParis ?!

MissaParis : 100th article ?
MissaParis : Yes, already ! I can remember me writing the 1st article, on January 1st, 8 months ago. And here is the 100th article… 

MissaParis : Come back a little on the creation of the blog. How was born the first idea ?
MissaParis : I discovered the « blogging » 2 years ago when I lived abroad for 6 months. When I came back, writing, discovering and specially making people discovered have missed me a lot. Upon the advice of  some of my friends, I did it again, but this time to make the capital (re)discovered ! And make me rediscovered it again ! 

MissaParis : How do the ideas come to you ? 
MissaParis : I have no precise plan. The ideas come with the new people I meet and the envy. A pleasant place, a nice restaurant, a good address, unexpected meetings in the street or during a dinner… I write in the course of the opportunities which appear by chance or by audacity ! 

MissaParis : Which regard do you have on the 99 articles of the blog ? 
MissaParis : Each article – story, good tips, photo… – is part of a story, the one I live everyday in the Ville Lumière (Light City) and which enables me to appreciate this city always more. 
99 articles, that can be seen as a lot of ones ! But there are so much more things to discover, to write on and especially to make you discovered ! 

MissaParis : And, what are your following projects ? 
MissaParis : Three interviews are coming, as different as interesting, with people who are part of what the capital represents for me : a melting-pot of people from different areas but gathered in only one city and that make a little of what Paris is nowadays, a city full of richness. But more than everything, more ideas to go out, good addresses, stories, pictures… More of Paris, just simply ! 

MissaParis : And what can we which you for the future ? 
MissaParis : That a maximum of web-readers – from Paris, France and everywhere else – like the blog. That it enables me to keep sharing and travelling in Paris. Because the blogosphere is a little of that, isn’t ? The possibility to travel from one universe to another in remaining behind your screen ?

5 Commentaires

Classé dans Interviews / Interviews, Sites Internet / Websites

Nouvelle image pour de nouvelles aventures ! / New image for new adventures !


Aujourd’hui, MissaParis Le Blog Parisien se dote de son tout nouveau logo, pour avoir une toute nouvelle image, la sienne !

Le concept reste le même, seuls le logo et les couleurs changent. Que l’aventure continue !

Sinon, entre nous, vous en pensez quoi ?

Ps : Un immense merci à Ender pour avoir su mettre mes idées en forme, MERCI!

_________________________

Today, MissaParis the Parisian Blog has its new logo, to have a new image, its own one !

The concept remains the same, only the logo and the colors change. The adventure is continuing !

By the way, just between us, what do you think about it ?

Ps : A big thank you to Ender for having realized all my ideas, THANK YOU !

8 Commentaires

Classé dans Fourre-tout / Medley, Sites Internet / Websites

« Le Fermoir » ou la jolie boîte à bijoux d’Elise… / »Le Fermoir » or the nice jewel box of Elise…


Paris est souvent synonyme de raffinement, de mode, du petit truc qui fera la différence. Et si c’était un bijou ?

Elise est la créatrice du « Fermoir », une collection de bijoux qu’elle invente au gré de ses envies et qu’elle monte de ses propres mains (Elise coud, coupe, soude au chalumeau – qu’elle a allumé devant moi!).

C’est chez elle qu’elle accepte de m’accueillir. Nous commençons à parler, elle déballe devant moi ses dernières pièces. Toutes ces jolies couleurs, ça brille, ça scintille devant mes yeux ébahis et émerveillés face à tous ces bracelets et colliers !

Et c’est avec une grande simplicité que cette jeune auto-entrepreneuse m’explique le pourquoi du comment…

MissaParis : Elise, pourrais-tu nous expliquer la naissance du « Fermoir » ?
Elise : J’ai toujours aimé créé et un jour, avec les conseils d’une amie joaillière, j’ai commencé à créer mes propres bijoux.

MissaParis : Quelles sont tes inspirations, les matériaux que tu utilises?
Elise :
J’ai toujours aimé les bijoux fins mais j’en trouvais finalement peu dans le commerce ! J’ai voulu créer des bijoux à un prix abordable que l’on ne voit pas sur tout le monde, à la fois chic et facile à porter. La collection des nœuds est par exemple réalisée avec du tissu vendu dans une petite mercerie près de chez moi.
La confection des nœuds m’a permis de mettre en pratique mes talents de couturière !
[Élise coud en effet elle-même tous les nœuds qui ornent ses bijoux]
Pour le reste, je me fournis rue du Temple : chaînes en laiton, en argent, en vermeil [argent recouvert de doré] mais également des pierres semi-précieuses telles que l’améthyste,
pierres de lune, serpentine, amazonite… mais aussi corail et nacre.
Certains éléments viennent de contrées plus lointaines comme Madagascar ou la Corée du Sud où je suis allée en voyage. Je ne les trouve pas en France.

MissaParis : Peux-tu nous parler un peu de tes collections ?
Elise : Oui, bien sûr mais
je ne sais pas si l’on peut vraiment parler de collections. Je parlerais plutôt de « styles » imaginés au fil de mes envies et de mes trouvailles. Les créations « A bow for Emma » [du prénom de la femme du créateur du tissu Liberty] avec les nœuds en tissu liberty, les plus originales ; celles avec les anneaux en argent, et puis le reste, souvent des pièces uniques.

MissaParis : Maintenant que tu nous as donné envie d’acheter les bijoux du « Fermoir », où sont-ils vendus ?
Elise : J’organise des ventes privées dont vous pouvez trouver les dates sur le site du « Fermoir » [cliquez-ici. Les dates seront également indiquées au fur et à mesure à la suite de cet article].
J’ai également participé à un « Jeudi Discovery » qui permet à différents jeunes talents, artistes, créateurs… de se faire connaître.
Il est également p
ossible de commander directement via ce même site.
Depuis quelques semaines, mes bijoux sont vendus dans le magasin « Out », rue Tiquetonne et plus récemment chez Sarah Nedjaï, une boutique située au 109 rue du Faubourg Poissonnière.
Et il y aura peut-être d’autres points de vente d’ici peu…

MissaParis : Et pourquoi « Le Fermoir » au fait ?
Elise : Trouver un nom n’a pas été facile ! Tous mes amis y ont mis leur grain de sel, et c’est finalement « Le Fermoir » qui a été retenu.
Le côté un peu rétro, simple et élégant correspond bien à mes créations.

MissaParis : C’est vrai que ce nom me fait penser à une petite boutique  qui serait un peu rétro, dans le style de tes bijoux…
Pour finir, la question MissaParis ! Y aurait-il un endroit que tu voudrais nous conseiller à Paris ?
Elise (après plusieurs minutes de réflexion, il n’est pas si facile de choisir un seul endroit!) : Oui, j’adore découvrir de nouveaux endroits, des petits restos. J’adore le quartier du Faubourg Saint-Denis : c’est un quartier très vivant, très populaire, où se mêlent plusieurs cultures. Il y a par exemple le Bar « Chez Jeanette », le restaurant « La Cordonnerie » rue Saint-Denis, ou encore ceux de la cour des petites écuries… on y trouve même des endroits où le couscous est à volonté ! [A tester, bien évidemment!]


Le Fermoir, c’est où ? Sur Facebook, chez Out, au 9 rue Tiquetonne, dans le 9ème arrondissement et chez Sarah Nedjaï, au 109 rue du Faubourg Poissonnière, dans le 10ème arrondissement.


Bagues, boucles d’oreilles, bracelets, colliers et sautoirs de 10 à 25 €.

Rendez-vous sur le Blog MissaParis à la rentrée pour découvrir la nouvelle collection « Le Fermoir » et pour participer à un jeu concours…

Propos recueillis par MissaParis.
Photos : Le Fermoir.

_____________________

Paris is often synonymous of refinement, of mode, of the little something which makes the difference. What if that was a jewel ?

Elise is the creator of the « Fermoir » (literally « crasp »), a jewel collection she creates according to her envies and that she makes thanks to her own hands  (Elise sews, cuts, welds with a blowtorch – that she switches on in front of me !).

That is at her place that she accepts to welcome me. We start speaking, she unpacks all her last pieces in front of me. All those colors, that sparkles, that s in front of my surprised and fascinated eyes face to all those bracelets and necklaces !

And that is with a big simplicity that this self-entrepreneur explains to me the story of the « Fermoir »…

MissaParis : Elise, could you explain how was « Le Fermoir » born ?
Elise : I have always liked creating and one day, with the advice of a friend who is jeweler, I started to create my own jewels.

MissaParis : What are your inspirations, the materials you use ?
Elise : I have always liked the thin jewels but I finally didn’t find much in shops ! I have wanted to create jewels with a reasonable price that we can’t see everywhere, both chic and easy to wear.  The bow collection is for instance made with fabric sold in a notions store next to my place.
The bow making has enabled me to practice my talents of dress maker !
[Élise sews by herself all the bows which decorate her jewels]
For the rest, I get everything form rue du Temple : chains in brass, in silver, in vermeil [silver covered by golden] but also semiprecious stones such as amethyst, moon stones,
serpentine, amazonite… but also coral and mother-of-pearl.
Some elements come from further lands as Madagascar or South Korea where I traveled. I don’t find them in France.

MissaParis : Can you talk a little about your collections ?
Elise : Yes, sure, but I don’t know if we can really talk about collections. I would say more « styles » imagined according to my envies and to my discoveries. The creations « A bow for Emma » [from the first name of the wife of the « Liberty » ‘s creator] with liberty bows, the most original ones ; those with the silver rings, and the others, which often are unique pieces.

MissaParis : Now that you made us wanted to buy jewels from the « Fermoir », where are they sold ?
Elise : I organize private sells that you can find the dates on the website of the « Fermoir » [click-here. The dates will also be constantly be added following this article].
I also participated in a « Jeudi Discovery » which enable to young talents, artists, creators… to make them known.
It is also possible to book directly on the web
site. For a few weeks, my jewels are sold in the shop « Out », rue Tiquetonne and more recently at Sarah Nedjaï‘s, a shop located at 109 rue du Faubourg Poissonnière.
And it may be other places soon…

MissaParis : And why the « Le Fermoir » by the way ?
Elise : Finding a name wasn’t easy ! All my friends horned in finding it, and that is finally « Le Fermoir » which was chosen. This retro, simple and elegant name fits well with my creations.

MissaParis : That is true that this name makes me think of a little shop which would be a little retro, in the style of your jewels…
Finally, the MissaParis question ! Could you advise us a place in Paris ?
Elise (after several minutes of thinking, that is not so easy to choose only one place !) : Yes, I love discovering new places, little restaurants. I love the Faubourg Saint-Denis area: that is a lively quarter, very popular, where several cultures are mixing. For example there is the Bar  « Chez Jeanette », the restaurant « La Cordonnerie » rue Saint-Denis, or also those of the cour des petites écuries… we even find places where we can eat unlimited couscous ! [We have to test it, of course !]

 

Le Fermoir, where is it ? On Facebook, at Out‘s, 9 rue Tiquetonne, in the 9th arrondissement and at Sarah Nedjaï’s, 109 rue du Faubourg Poissonnière, in the 10th arrondissement.


Rings, earings, bracelets, necklaces and long collars from 10 to 25 €.

Rendez-vous on the Blog MissaParis in September/October to discover the new collection « Le Fermoir » and to partipate in a competition…

Interview made by MissaParis.
Photos : Le Fermoir.

5 Commentaires

Classé dans Interviews / Interviews, Mode / Fashion, Shopping / Shopping, Sites Internet / Websites

Les Champs-Elysées en photos…/The Champs-Elysées in pictures…


Vous voulez voir les Champs-Elysées sous toutes ses formes, de toutes les couleurs, de toutes les époques, de l’actuel, de l’ancien, du noir, du blanc  ?

Rendez-vous sur le site de Champs-Elysées Paris sur Facebook !

Vous y attendent des centaines de photos, d’infos et d’actus sur la plus belle avenue du monde…

Cliquez-ici pour vous y rendre.

Photo : Champs-Elysées Paris.

_______________

You want to see the Champs-Elysées in all its forms, of all the colors, of all the time, new, old, black, white ?

Go on the website Champs-Elysées Paris on Facebook !

There are hundreds of pictures, informations, news about the prettiest avenue of the world…

Click here to see it.

Photo : Champs-Elysées Paris.

Poster un commentaire

Classé dans Monuments / Monuments, Photos / Pictures, Sites Internet / Websites

L’incontournable Notre-Dame de Paris / The inescapable Notre-Dame de Paris


Cette Grande Dame de Paris est un lieu incontournable lorsque vous visitez Paris. Le parvis est toujours rempli de touristes, de promeneurs, d’artistes, aussi bien de jour que de nuit…

De l’intérieur comme de l’extérieur, ce lieu hautement mystique est un concentré d’Histoire et d’esprit parisien.

Et les noms des restaurants et cafés alentours (comme l’Esmeralda ou les Deux Tours) ne sont pas sans rappeler le chef d’oeuvre de Victor Hugo.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel de Notre-Dame de Paris : www.notredamedeparis.fr.

Photo : MissaParis

_______________

This Big Lady of Paris is a place which cannot be ignored when you visit Paris. The parvis is always full of tourists, walkers, artists, during day or night time..

From the inside or the outside, this highly mystical place is full of History and of Parisian spirit.

And the names of the restaurants and cafés around remind us the chef d’oeuvre of Victor Hugo.

To know more, go on the official website of Notre-Dame de Paris : www.notredamedeparis.fr.

Photo : MissaParis

3 Commentaires

Classé dans Monuments / Monuments, Photos / Pictures, Sites Internet / Websites