Archives de Tag: cliché

La liste de Noël de MissaParis / The Christmas list of MissaParis


Noël est dans 4 jours. Vous n’avez pas encore fini voire commencé vos achats. La panique vous envahit. Et il y a de quoi, non ?
Et si je vous disais que MissaParis va (peut-être) pouvoir vous aider ?
Sur l’idée d’une fidèle lectrice, MissaParis vous dévoile ses suggestions de premier ou dernier recours pour des cadeaux pas comme les autres et qui feront à coup sûr leur petit effet !

Piochez dans ce petit fourre-tout d’idées plus ou moins lumineuses de Noël :

– Une balade parisienne au clair de lune dans les petites rues pavées du côté de Mouffetard (ça n’a pas de prix et c’est possible tout au long de l’année !)

– Le dernier livre que vous avez lu et adoré. A lire ensemble sur un banc du jardin du Luxembourg.

– Un restaurant où vous vous êtes régalés et que vous voulez partager. En manque d’idées ? Consultez les suggestions gourmandes de MissaParis : cliquez-ici.

– Organisez une journée à thème selon les goûts de celui que vous voulez gâter : une journée shopping pour votre soeur ou votre meilleure amie fashion-addict avec un détour par le Musée de la Mode; un tour des monuments parisiens by night avec prises de photos et constitution d’un album souvenirs pour votre chéri(e); pour les gourmands, un bon déjeuner suivi d’une visite au musée gourmand du chocolat Choco-Story; pour les cinéphiles, un après-midi à la cinémathèque française précédé d’un bon déjeuner au restaurant le 51, juste à côté du musée (testé et approuvé par mon Papa).

– Une BD « clin-d’oeil » que vous pourrez avoir lue avant de l’offrir (cela s’appelle un cadeau double emploi !)

– Un appareil photo pour prendre de belles photos de Paris.

– Une boussole ou un GPS pour se repérer dans la Ville lumière.

– Une petite folie en allant prendre un jus de fruits ou un café (une coupe de Champagne pour les plus audacieux) dans un Palace parisien (testé et approuvé par ma Maman).

– Des petits objets déco pour la maison à trouver et dénicher chez Hema.

– Une place de concert (+1 pour vous, les cadeaux double-emplois sont vraiment une bonne idée !)

– Une bonne boîte de chocolats de la belle chocolaterie de la rue Montorgueil.

– Un bijou original confectionné par Elise, pour Le Fermoir.

– Un poème de votre composition (ou pas) lu à genoux devant les yeux ébahis de votre dulcinée, sur le Pont Mirabeau (ou celui des Arts, au choix).

– Un weekend à Paris pour les non-Parisiens ou les Parisiens souhaitant redécouvrir leur ville.

– Un abonnement à MissaParis (ah non, ça c’est gratuit et accessible à tous en complétant votre adresse mail en dessous de « Newsletter MissaParis » !).

– Une balade + journée shopping sur les Champs-Elysées.

– Un pique-nique hivernal (quand la neige aura fondu) et familial dans un lieu insolite : un banc sur la plus belle avenue du monde, en haut de la Tour Eiffel, sur votre canapé avec vue sur Paris…

– Un feu d’artifice au-dessus d’un monument parisien (personne n’a précisé qu’il devait s’agir d’un cadeau abordable !).

– Un massage à la Mosquée de Paris.

– Un guide touriste de Paris pour partir à la conquête de la capitale.

– Une balade en 2CV dans Paris – ou en métro pour les plus radins !

– « Ajoutez deux lettres à Paris : c’est le paradis », Jules Renard. Prouvez-lui/leur ! Et laissez votre imagination débordante s’exprimer…

Et puis, si vous êtes encore en manque d’idées, vous pouvez toujours vous balader sur le blog MissaParis pour des idées sorties/bons plans ou traîner du côté du Boulevard Haussmann, les grands magasins aux queues longues d’une demie-heure sont pleins à craquer d’idées à dépenser !

Bon courage pour la chasse aux bonnes idées, chers lecteurs, et rendez-vous le 25 pour un compte-rendu des cadeaux reçus de la part de l’Homme au chapeau rouge et à la barbe blanche…

Si vous avez des idées, partagez-les en commentaires !

 

Photo : http://www.e-voyageur.com

___________________________

Christmas is in 4 days. You haven’t finished or started your purchase yet. Panic gains you. And that is understandable, isn’t it ?
And if I told you that MissaParis may help you ?
Upon the idea of a constant reader, MissaParis gives you her suggestions of first or last resort for presents not like the others and which will have their little effect !

Dig in this medley of more or less brillant Christmas ideas :

– A Parisian walking in the moonlight in the little paved streets around Mouffetard (that’s priceless and possible all along the year !)

– The last book you loved. To read together on a bench in the jardin du Luxembourg.

– A restaurant you enjoyed and you want to share. Missing ideas ? Read the yummy suggestions of MissaParis : click-here.

– Organize a theme-day according to the taste of the one you want to spoil : a shopping day for your fashion-addict sister or bestfriend with a detour via the Fashion Museum; a tour of the Parisian monuments with a photo-shooting and constitution of a souvenir-album for your darling; for the gourmands, a good lunch followed by a visit of the musée gourmand du chocolat Choco-Story; for the movie-goers, an afternoon at the cinémathèque française preceded by a good lunch at the restaurant 51, just next to the museum (tested and approved by my Dad).

– A « wink » comics that you could have read before offering it (that is called a double-used gift !)

– A camera to take pretty pictures of Paris.

– A compass or a GPS to get your bearings in the Light city.

– A little folie having a fruit juice or a coffee (or a glass of Champagne for the most audacious ones) in a Parisian Palace (tested and approved by my Mummy).

– Little decoration objects for the house to find and discover at Hema‘s.

– A concert ticket  (+1 for you, dual-purposes are really great ideas !)

– A box of good chocolates from the beautiful chocolate shop of the rue Montorgueil.

– An original jewel made by Elise, for Le Fermoir.

– A poem written by you (or not) and read on your knees in front of the surprised eyes of your lady-love, on the Pont Mirabeau (or the Arts one, you can choose).

– A weekend in Paris for the non-Parisians or the Parisians wanting to rediscover their city.

– A suscription to MissaParis (well no, that, that’s free and accessible to anyone filling in your mail address below « Newsletter MissaParis » !).

– A walking + a shopping day in the Champs-Elysées.

– A winter picnic (when the snow will have melted) and with family in an insolite place : on a bench in the most beautiful avenue in the world, at the top of the Tour Eiffel, on your sofa with a view of Paris…

– A firework above a Parisian monument (no one has precised that it should be an accessible gift !)

– A massage at the Mosquée de Paris.

– A touristic guide of Paris to go to the conquest of the capital.

– A tour in 2CV in Paris – or in subway for the most stingy ones !

– « Add two letters to Paris : that’s paradise », Jules Renard. Prove her/him/them ! And let your full imagination express itself…

Then, if you still miss ideas, you can have a tour on the blog MissaParis for going-out ideas/good tips or in Boulevard Haussmann, the grands magasins with half-an-hour files and full of ideas to spend !

Chin up for the good ideas hunt, dear readers, and rendez-vous on the 25th for a report on the presents received from the Man with a red hat and a white beard…

If you have ideas, share them in commentaries !

 

Photo : http://www.e-voyageur.com

5 Commentaires

Classé dans Bons plans / Good tips, Fourre-tout / Medley, Shopping / Shopping

Le Père Noël en bleu, une nouvelle mode ? / Christmas Father in blue, a new fashion ?



A en voir les Pères Noël tout de bleu vêtus boulevard Haussmann jeudi midi, la réponse aurait pu être oui !

Et puis finalement non… il s’agissait juste d’une habile campagne publicitaire.
Et ça marche ! La preuve, même MissaParis en parle !

________________________

Seeing the all blue-wearing Christmas Fathers on boulevard Haussmann on Thursday afternoon, the answer could have been yes !

And finally not… that was only a smart advertising campaign. And that’s working ! See, even MissaParis speaks about it !

2 Commentaires

Classé dans Histoires parisiennes / Parisian stories, Mode / Fashion

Paris paralysé par la neige… / Paris paralyzed by the snow…


Quelques flocons, et voilà la capitale paralysée… des heures pour parcourir quelques kilomètres en voiture, le parcours du combattant pour faire quelques mètres à pied…

Vous aussi, vous avez dû vous tenir aux barrières dans la rue, faire de micro-pas pour ne pas tomber, planter vos talons aiguilles en guise de piolets dans la glace, pour finalement tomber comme une crêpe sur le trottoir verglacé ?

Eh oui, le tout n’est pas de regarder les flocons tomber à travers les fenêtres, mais d’affronter avec bravoure ce temps hivernal plein de surprises et de danger!

En dehors de votre démarche désormais en canard (une chute sur le béton glacé, ça fait mal !) ou du cul-à-cul sur les boulevards parisiens, ou encore des dysfonctionnements dus à je ne sais quel arbre tombé sur la voie du rer, Paris sous la neige, c’est quand même magnifique, non ?

____________________

Some flakes, and here is the capital paralyzed… hours to cover some kilometers by car, an assault course to walk some meters…

You too, you had to held the fences in the street, do micro steps not to fall down, stick your stilettos as ice picks in the ice, to finally fall down like a crêpe on the frozen pavement ?

Well yes, all is not only to look the flakes falling towards the windows, but to confront with bravery this winter weather full of surprises and danger !

Despite of your duck walk (a fall on the frozen concrete, that hurts !) or of the traffic jam in the Parisian boulevards, or of the the malfunctioning caused to I-don’t-know which tree on the train tracks, Paris under snow, that is beautiful, isn’t it ?

3 Commentaires

Classé dans Fourre-tout / Medley, Histoires parisiennes / Parisian stories

« La Course Parisienne » / « The Parisian Running »


Il ne s’agit pas d’un marathon annuel ni d’une course caritative mais de celle quotidienne de tout bon Parisien : la course après le temps.

Ça commence le matin, dans le métro : vous marchez d’un pas tranquille quand tout à coup la personne au bout du couloir se met à courir. Peu à peu les autres personnes devant vous le suivent. Et puis c’est votre tour et vous vous mettez à courir. Pourquoi ? Parce que les autres courent pardi !

Pour finalement vous apercevoir, essoufflés, comme vos camarades de couloir de métro quelques secondes avant vous, que c’était le métro du quai d’en face…

Ça ne vous est jamais arrivé ?!

Et la course va se poursuivre ainsi tout au long de la journée : l’attente au feu rouge pour traverser, le slalom entre les passants peu pressés sur le trottoir, l’accélération pour retenir l’ascenseur… et le soir, encore, avec le métro…

Vivre à Paris, c’est un vrai marathon vous ne trouvez pas ?

Photo : http://lebrunf9.free.fr

__________________

This is not a yearly marathon or a charitable running but the daily one as a good Parisian : the run after time.

It starts in the metro the morning : we are quietly walking when someone in the end of the corridor starts running. Little by little the others in front of you follow him. Then it’s your turn to start running. Why ? Because the others are running of course !

To finally realize, unbreathless, as your metro corridormates a few seconds before you, that it was the metro at the platform opposite…

Haven’t it never happened to you ?

And the running is continuing all day long : the running at the traffic light to cross the street, the slalom between the unhurried people on the pavement, the acceleration to keep on the lift… and the evening, again, with the metro…

Living in Paris is a real marathon, isn’t it ?

Photo : http://lebrunf9.free.fr

1 commentaire

Classé dans Fourre-tout / Medley, Histoires parisiennes / Parisian stories, Métro / Subway

« Brune Blonde » à la Cinémathèque / « Brune Blonde » at the Cinémathèque


Idée sortie du moment : l’exposition « Brune Blonde » à la Cinémathèque.
Films, photographies, peintures et gravures sur la chevelure de la femme. Brune ou blonde ? Mode ou choix du réalisateur ? Entre contrastes et ressemblances, la chevelure des actrices en a fait voir de toutes les couleurs.

Laissez-vous tenter et allez découvrir cette exposition jusqu’au 16 janvier 2011.

 

Cinémathèque Française
51, rue de Bercy
75 012 Paris
Metro Bercy


Photo : Cinémathèque.fr

_________________________

Current idea to go out : the exhibition « Brune Blonde » at the Cinémathèque.
Movies, photographies, paintings and engravings about the female hair. Brunette or blonde ? Fashion or movie-maker’s choice ? Between contrasts and similarities, the hair of the actresses shows many colors.

Let’s go to this exhibition until 16 January 2011.


Cinémathèque Française

51, rue de Bercy
75 012 Paris
Metro Bercy


Photo : Cinémathèque.fr

Poster un commentaire

Classé dans Cinéma / Cinema, Expos / Expositions, Musées / Museum

Le Paris inconnu du mardi après-midi / The unknown Paris of the Tuesday afternoon


Comme la plupart des parisiens, je connais mieux le Paris du weekend, le Paris plein des touristes du dimanche, de la foule, du métro rempli à toute heure de la journée…

Hier, expérience incroyable ! J’ai découvert Paris sous un tout autre jour, celui du mardi après-midi.

Les rues vides, le métro désert, mais où sont donc tous les parisiens ? Le mardi après-midi, Paris est aux touristes !

Pas de files d’attente dans les magasins, des sièges libres dans le métro, Paris est calme, Paris est à nous !

Au musée d’Orsay, juste avant la fermeture, je me faufile entre les statues et les peintures, en discutant nonchalamment avec une amie, comme s’il était normal de se trouver dans un des plus beaux musées du monde !

Puis direction l’Esméralda, derrière Notre-Dame pour un thé tardif. A la table d’à côté, deux américains. Valentina et Kyle. Ils adorent Paris, sont tristes de quitter ma ville et m’envient de vivre ici.
Ne sont-ils pas contents de rentrer demain à la maison ? A part leur chien, rien ne leur manque ! Ils aimeraient tant vivre en Europe…

L’heure du départ a sonné pour eux… Demain, moi j’y serai encore, dans cette merveilleuse ville. Mais tout sera différent. Je retrouverai l’effervescence d’une journée de travail bien remplie, tout comme l’est Paris aux heures de pointes.

Adieu Paris paisible du mardi après-midi…

Photo : http://www.editionsducurieux.com

______________________

Like most of the Parisians, I know better the Paris of the weekend, the Paris full of the Sunday tourists, crowded, of the subway full at each hour of the day…

Yesterday, incredible experience ! I discovered Paris from another view, on a Tuesday afternoon.

The empty streets, the desert subway, but where are all the Parisians ? On Tuesday afternoon, Paris is the tourists’ !

No waiting lines in the shops, free seats in the subway, Paris is quiet, Paris is ours!

At the Orsay museum, just before it closes, I’m threading through the statues and the paintings, chatting nonchalantly with a friend, as if it was normal to be in one of the most beautiful museums in the world !

Then go to the Esmeralda, behind Notre-Dame, to have a late cup of tea. Just next to us, two Americans. Valentina and Kyle. They love Paris, are sad to leave my city and envy me to live here.
Aren’t they happy to go back home tomorrow ? Except their dog, they miss nothing ! They would like to live in Europe so much…

The departure has arrived for them… Tomorrow, I will still be here, in this beautiful city. But everything will be different. I will find again the effervescence of a busy working day, as Paris is at peak time…

Good bye peaceful Paris of the Tuesday afternoon…

Photo : http://www.editionsducurieux.com

Poster un commentaire

Classé dans Bars / Cafés, Bons plans / Good tips, Fourre-tout / Medley, Histoires parisiennes / Parisian stories, Musées / Museum

Paris, l’inconditionnelle internationale / Paris, the unconditional international one


Ce que j’aime (entre autres) à Paris, c’est qu’il s’agit d’une ville où vous pouvez rencontrer des personnes venant des quatre coins du monde, parce qu’ils vivent ici ou parce qu’ils visitent la capitale ou encore parce qu’ils viennent rendre visite à des amis Parisiens ou étrangers vivant à Paris. Vous me suivez ?

Prenons un exemple. Ce soir, nous étions quatre : une française, deux russes et un hongrois. L’hongrois et le russe se sont rencontrés à Budapest, la française et le russe aux Pays-Bas, les deux russes à Strasbourg et la russe et la française à Paris. Et tout ce petit monde se retrouvent à une même table, à déguster de bons petits plats français au Café de l’industrie, à parler français, anglais et russe. Vous me suivez toujours ? Non ?

Ce qu’il faut retenir, c’est que Paris est une ville cosmopolite, internationale, où se mêlent les cultures, les rencontres, les échanges, les conversations où les questions et les réponses ne se font pas toujours dans la même langue… c’est cliché ? Oui, mais c’est Paris ! Et c’est ce que j’aime, pas vous ?

Photo : http://vintage-art-posters-uk.blogspot.com

________________

What I like (among other things) in Paris, it’s this is a city where you can meet people coming from all over the world, because they live here or because they visit the capital or because they come to visit Parisian friends or foreign ones living in Paris. Are you following me ?

Take an exemple. Tonight we were four people : a French, two Russians and a Hungarian. The Hungarian and the Russian met in Budapest, the French and the Russian in The Netherlands, the two Russians in Strasbourg and the other Russian and the French in Paris. And all this people were at the same table, enjoying nice French meals at the Café de l’industrie, speaking French, English and Russian. Are you still following me ? You aren’t ?

What you have to remember is that Paris is a city which is cospmopolitan, international, where the cultures mix, the meetings, sharings, conversations where questions and answers are not always given in the same language… it’s cliché ? Yes, but it’s Paris ! And it is what I like, dont’ you ?

Photo : http://vintage-art-posters-uk.blogspot.com

Poster un commentaire

Classé dans Fourre-tout / Medley, Histoires parisiennes / Parisian stories