Archives de Tag: expo

« Brune Blonde » à la Cinémathèque / « Brune Blonde » at the Cinémathèque


Idée sortie du moment : l’exposition « Brune Blonde » à la Cinémathèque.
Films, photographies, peintures et gravures sur la chevelure de la femme. Brune ou blonde ? Mode ou choix du réalisateur ? Entre contrastes et ressemblances, la chevelure des actrices en a fait voir de toutes les couleurs.

Laissez-vous tenter et allez découvrir cette exposition jusqu’au 16 janvier 2011.

 

Cinémathèque Française
51, rue de Bercy
75 012 Paris
Metro Bercy


Photo : Cinémathèque.fr

_________________________

Current idea to go out : the exhibition « Brune Blonde » at the Cinémathèque.
Movies, photographies, paintings and engravings about the female hair. Brunette or blonde ? Fashion or movie-maker’s choice ? Between contrasts and similarities, the hair of the actresses shows many colors.

Let’s go to this exhibition until 16 January 2011.


Cinémathèque Française

51, rue de Bercy
75 012 Paris
Metro Bercy


Photo : Cinémathèque.fr

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Cinéma / Cinema, Expos / Expositions, Musées / Museum

Edvard Munch ou « l’anti-cri » à la Pinacothèque / Evard Munch or the « anti-cri » at the Pinacothèque


Aujourd’hui, c’était le dernier jour de l’exposition Edvard Munch à la Pinacothèque de Paris. Une rétrospective des œuvres les moins connues de ce peintre norvégien, et souvent provenant de collections privées.

Une très belle découverte grâce à cette exposition bien organisée, bien présentée et où il est agréable de déambuler devant des œuvres insolites : peintures, huiles sur toile, lithographies, pastels, coloriages, grattages, noir, blanc et beaucoup de couleurs…

Si vous n’avez pu vous y rendre, pas de panique ! Vous pouvez toujours vous rattrapper en regardant les vidéos sur le site de la Pinacothèque, en cliquant ici.

Pinacothèque de Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris

Image : paperblog.com

_____________________________

Today was the last one of the exhibition Edvard Munch at the Pinacothèque of Paris. A retrospective of the less known pieces of this Norwegian painter, and often coming from private collections.

A very nice discovery thanks to this well-organized and well-presented exhibition and where that is pleasant to walk in front of unusual pieces : paintings, oil on paper, lithographies, pastels, scratching, black, white and a lot of colors…

If you couldn’t see it, don’t panic ! You can still watch the videos on the website of the Pinacothèque, clicking here or there.

Pinacothèque of Paris
28, place de la Madeleine
75008 Paris

Image : paperblog.com

Poster un commentaire

Classé dans Expos / Expositions, Musées / Museum

L’Expo « Crimes & Châtiments » au Musée d’Orsay / The Exhibition « Crimes & Châtiments » at the Musée d’Orsay


Il fallait oser ! Et c’est Robert Badinter (homme politique, ancien président du Conseil constitutionnel) qui en a eu l’initiative !

Réunir dans un même espace des dizaines d’œuvres d’art – tableaux, gravures, sculptures, unes de presse… – autour d’un même thème : le crime, la justice, le châtiment, la peine de mort.

Toutes les époques et les artistes (Picasso, Victor Hugo, et même Edgar Degas, entre autres) s’entremêlent pour tenter de nous présenter le crime sous ses formes les plus diverses.

On apprécie les citations qui introduisent chaque espace dédié au crime et à ses corollaires, en passant de Dumas, à Hugo ou encore aux paroles mêmes d’un bourreau.

Mais aussi les découvertes telles que la création du casier judiciaire et de la photo d’identité par Bertillon, du traitement de l’hystérie par la justice ou encore celle de la théorie de Lombroso sur la prédestination au crime.

On regrette toutefois l’aspect un peu fouillis de l’exposition : on ne comprend pas toujours le lien entre les œuvres, on aurait parfois aimé un peu plus d’explications…

Enfin, il fallait s’y attendre, mais autant de morbide réuni dans un si petit espace, cela n’a rien de réjouissant ! A la limite du traumatisant. Surtout lorsque l’on se retrouve devant la reproduction à taille réelle d’une guillotine…

En sortant de l’expo (que je recommande malgré mes critiques un peu négatives), je vous conseille de vous rendre du côté des impressionnistes, Cézanne, Renoir et Monnet vous remonteront le moral à coup sûr !!


Exposition Crimes et Châtiment, au Musée d’Orsay. Jusqu’au 27 juin 2010.

Tableau : Théodore Géricault (1791-1824) Etude de pieds et de mains – 1818-1819

__________________________

It needed to be done ! And that is Robert Badinter (politician and former president of the Conseil constitutionnel) who has been at its origin !

Gathering in a same space tens of  pieces of art – paintings, gravures, sculptures, covers of newspapers… – about a same topic : crime, justice, punishment and death penalty.

All the periods and the artists (Picasso, Victor Hugo, and even Edgar Degas) are mixing to try to present crime under all its forms.

We appreciate the quotations which introduce each room dedicated to the crime and its corollaries, passing from Dumas to Hugo and even to the words of an executioner.

But also the discoveries like the creation of the police record and the mug shot by Bertillon, of the treatment of hysteria by justice and also the one of the Lombroso theory on the criminal predestination. ,

However we regret the confused aspect of the exhibition : we don’t always understand the link between the works, we would have sometimes liked more explanations…

Finally, we had to expect it, but so much morbid gathered in a so little space, that is not joyful ! Almost traumatic. Particularly when you are just in front of the reproduction at the real size of a guillotine…

After the exhibition (that I recommand despite of my quite negative critics), I advise you to have a tour around the impressionists, Cézanne, Renoir and Monnet will raise your spirits for sure !!

Exhibition Crimes et Châtiment, at the Musée d’Orsay. Until June 27th, 2010.

Poster un commentaire

Classé dans Expos / Expositions, Musées / Museum