Archives de Tag: Romantisme

La liste de Noël de MissaParis / The Christmas list of MissaParis


Noël est dans 4 jours. Vous n’avez pas encore fini voire commencé vos achats. La panique vous envahit. Et il y a de quoi, non ?
Et si je vous disais que MissaParis va (peut-être) pouvoir vous aider ?
Sur l’idée d’une fidèle lectrice, MissaParis vous dévoile ses suggestions de premier ou dernier recours pour des cadeaux pas comme les autres et qui feront à coup sûr leur petit effet !

Piochez dans ce petit fourre-tout d’idées plus ou moins lumineuses de Noël :

– Une balade parisienne au clair de lune dans les petites rues pavées du côté de Mouffetard (ça n’a pas de prix et c’est possible tout au long de l’année !)

– Le dernier livre que vous avez lu et adoré. A lire ensemble sur un banc du jardin du Luxembourg.

– Un restaurant où vous vous êtes régalés et que vous voulez partager. En manque d’idées ? Consultez les suggestions gourmandes de MissaParis : cliquez-ici.

– Organisez une journée à thème selon les goûts de celui que vous voulez gâter : une journée shopping pour votre soeur ou votre meilleure amie fashion-addict avec un détour par le Musée de la Mode; un tour des monuments parisiens by night avec prises de photos et constitution d’un album souvenirs pour votre chéri(e); pour les gourmands, un bon déjeuner suivi d’une visite au musée gourmand du chocolat Choco-Story; pour les cinéphiles, un après-midi à la cinémathèque française précédé d’un bon déjeuner au restaurant le 51, juste à côté du musée (testé et approuvé par mon Papa).

– Une BD « clin-d’oeil » que vous pourrez avoir lue avant de l’offrir (cela s’appelle un cadeau double emploi !)

– Un appareil photo pour prendre de belles photos de Paris.

– Une boussole ou un GPS pour se repérer dans la Ville lumière.

– Une petite folie en allant prendre un jus de fruits ou un café (une coupe de Champagne pour les plus audacieux) dans un Palace parisien (testé et approuvé par ma Maman).

– Des petits objets déco pour la maison à trouver et dénicher chez Hema.

– Une place de concert (+1 pour vous, les cadeaux double-emplois sont vraiment une bonne idée !)

– Une bonne boîte de chocolats de la belle chocolaterie de la rue Montorgueil.

– Un bijou original confectionné par Elise, pour Le Fermoir.

– Un poème de votre composition (ou pas) lu à genoux devant les yeux ébahis de votre dulcinée, sur le Pont Mirabeau (ou celui des Arts, au choix).

– Un weekend à Paris pour les non-Parisiens ou les Parisiens souhaitant redécouvrir leur ville.

– Un abonnement à MissaParis (ah non, ça c’est gratuit et accessible à tous en complétant votre adresse mail en dessous de « Newsletter MissaParis » !).

– Une balade + journée shopping sur les Champs-Elysées.

– Un pique-nique hivernal (quand la neige aura fondu) et familial dans un lieu insolite : un banc sur la plus belle avenue du monde, en haut de la Tour Eiffel, sur votre canapé avec vue sur Paris…

– Un feu d’artifice au-dessus d’un monument parisien (personne n’a précisé qu’il devait s’agir d’un cadeau abordable !).

– Un massage à la Mosquée de Paris.

– Un guide touriste de Paris pour partir à la conquête de la capitale.

– Une balade en 2CV dans Paris – ou en métro pour les plus radins !

– « Ajoutez deux lettres à Paris : c’est le paradis », Jules Renard. Prouvez-lui/leur ! Et laissez votre imagination débordante s’exprimer…

Et puis, si vous êtes encore en manque d’idées, vous pouvez toujours vous balader sur le blog MissaParis pour des idées sorties/bons plans ou traîner du côté du Boulevard Haussmann, les grands magasins aux queues longues d’une demie-heure sont pleins à craquer d’idées à dépenser !

Bon courage pour la chasse aux bonnes idées, chers lecteurs, et rendez-vous le 25 pour un compte-rendu des cadeaux reçus de la part de l’Homme au chapeau rouge et à la barbe blanche…

Si vous avez des idées, partagez-les en commentaires !

 

Photo : http://www.e-voyageur.com

___________________________

Christmas is in 4 days. You haven’t finished or started your purchase yet. Panic gains you. And that is understandable, isn’t it ?
And if I told you that MissaParis may help you ?
Upon the idea of a constant reader, MissaParis gives you her suggestions of first or last resort for presents not like the others and which will have their little effect !

Dig in this medley of more or less brillant Christmas ideas :

– A Parisian walking in the moonlight in the little paved streets around Mouffetard (that’s priceless and possible all along the year !)

– The last book you loved. To read together on a bench in the jardin du Luxembourg.

– A restaurant you enjoyed and you want to share. Missing ideas ? Read the yummy suggestions of MissaParis : click-here.

– Organize a theme-day according to the taste of the one you want to spoil : a shopping day for your fashion-addict sister or bestfriend with a detour via the Fashion Museum; a tour of the Parisian monuments with a photo-shooting and constitution of a souvenir-album for your darling; for the gourmands, a good lunch followed by a visit of the musée gourmand du chocolat Choco-Story; for the movie-goers, an afternoon at the cinémathèque française preceded by a good lunch at the restaurant 51, just next to the museum (tested and approved by my Dad).

– A « wink » comics that you could have read before offering it (that is called a double-used gift !)

– A camera to take pretty pictures of Paris.

– A compass or a GPS to get your bearings in the Light city.

– A little folie having a fruit juice or a coffee (or a glass of Champagne for the most audacious ones) in a Parisian Palace (tested and approved by my Mummy).

– Little decoration objects for the house to find and discover at Hema‘s.

– A concert ticket  (+1 for you, dual-purposes are really great ideas !)

– A box of good chocolates from the beautiful chocolate shop of the rue Montorgueil.

– An original jewel made by Elise, for Le Fermoir.

– A poem written by you (or not) and read on your knees in front of the surprised eyes of your lady-love, on the Pont Mirabeau (or the Arts one, you can choose).

– A weekend in Paris for the non-Parisians or the Parisians wanting to rediscover their city.

– A suscription to MissaParis (well no, that, that’s free and accessible to anyone filling in your mail address below « Newsletter MissaParis » !).

– A walking + a shopping day in the Champs-Elysées.

– A winter picnic (when the snow will have melted) and with family in an insolite place : on a bench in the most beautiful avenue in the world, at the top of the Tour Eiffel, on your sofa with a view of Paris…

– A firework above a Parisian monument (no one has precised that it should be an accessible gift !)

– A massage at the Mosquée de Paris.

– A touristic guide of Paris to go to the conquest of the capital.

– A tour in 2CV in Paris – or in subway for the most stingy ones !

– « Add two letters to Paris : that’s paradise », Jules Renard. Prove her/him/them ! And let your full imagination express itself…

Then, if you still miss ideas, you can have a tour on the blog MissaParis for going-out ideas/good tips or in Boulevard Haussmann, the grands magasins with half-an-hour files and full of ideas to spend !

Chin up for the good ideas hunt, dear readers, and rendez-vous on the 25th for a report on the presents received from the Man with a red hat and a white beard…

If you have ideas, share them in commentaries !

 

Photo : http://www.e-voyageur.com

5 Commentaires

Classé dans Bons plans / Good tips, Fourre-tout / Medley, Shopping / Shopping

Un orchestre symphonique en cadeau de Noël ! / A symphony orchestra as a Christmas gift !


Je vous ai conseillé d’assister au dernier concert Mélomania de 2010. Y êtes-vous allés ? Moi oui !

Et quelle surprise ! En effet, je vous avais promis une interprétation par Alain Kremski… et nous avons eu droit à l’orchestre symphonique du Centre de Paris.

Un grand moment de magie musicale dans cette belle et grande salle des fêtes de la mairie du 4ème arrondissement.

Si vous avez manqué ce concert, rendez-vous l’année prochaine, le 29 janvier 2011 !

___________________

I advised you to attend the last concert Melomania of 2010. Did you go ? I did !

And what a surprise ! In fact I promised an interpretation by Alain Kremski… and we had the honour to have the symphony orchestra of the Center of Paris.

A great moment of musical magic in this beautiful community room of the City Hall of the 4th arrondissement.

If you have missed it, rendez-vous next year, on 29th January 2011 !

 

2 Commentaires

Classé dans Concerts / Concerts, Musique / Music, Poésie / Poetry

Idée sortie musicale du samedi / Musical outing idea of Saturday


Et si, après le tumulte de la neige, du verglas, des bouchons et des glissades, on se retrouvait pour un moment musical ?

Rendez-vous samedi 11 décembre à 15h à la Mairie du 4ème arrondissement pour une nouvelle édition de Mélomania.

Venez nombreux, il s’agit du concert de clôture de la saison 2010 !

 

Au programme, interprétées par Alain Kremski:

• Gabriel FAURE

Suite pour orchestre PELLEAS et MELISANDE
Suite pour orchestre DOLLY

• Emmanuel CHABRIER
Suite pastorale pour orchestre
Suite ESPANA pour orchestre

 

Mélomania, c’est où ?

Mairie du 4e
2 place Baudoyer 75004 Paris
Salle des fêtes Escalier A, 2e étage

 

Photo : http://www.mairie4.paris.fr

_________________________

What about, after the turmoil of the snow, the black ice, the traffic jam and the skids, meeting for a musical time ?

Rendez-vous on Saturday 11th December at 3:00 pm at th ‘th-arrondissement City hall for a new edition of Melomania.

Be there, this is the final concert of the 2010 season !

The programme, interpreted by Alain Kremski :

• Gabriel FAURE
Suite for orchestra PELLEAS and MELISANDE
Suite for orchestra DOLLY

• Emmanuel CHABRIER
Pastoral suite for orchestra
Suite ESPANA for orchestra

 

Mélomania, where is it?

City Hall of 4e
2 place Baudoyer 75004 Paris
Community center Stairs A, 2nd floor

 

Photo : http://www.mairie4.paris.fr

2 Commentaires

Classé dans Bons plans / Good tips, Concerts / Concerts, Festivals / Festivals, Musique / Music

Paris paralysé par la neige… / Paris paralyzed by the snow…


Quelques flocons, et voilà la capitale paralysée… des heures pour parcourir quelques kilomètres en voiture, le parcours du combattant pour faire quelques mètres à pied…

Vous aussi, vous avez dû vous tenir aux barrières dans la rue, faire de micro-pas pour ne pas tomber, planter vos talons aiguilles en guise de piolets dans la glace, pour finalement tomber comme une crêpe sur le trottoir verglacé ?

Eh oui, le tout n’est pas de regarder les flocons tomber à travers les fenêtres, mais d’affronter avec bravoure ce temps hivernal plein de surprises et de danger!

En dehors de votre démarche désormais en canard (une chute sur le béton glacé, ça fait mal !) ou du cul-à-cul sur les boulevards parisiens, ou encore des dysfonctionnements dus à je ne sais quel arbre tombé sur la voie du rer, Paris sous la neige, c’est quand même magnifique, non ?

____________________

Some flakes, and here is the capital paralyzed… hours to cover some kilometers by car, an assault course to walk some meters…

You too, you had to held the fences in the street, do micro steps not to fall down, stick your stilettos as ice picks in the ice, to finally fall down like a crêpe on the frozen pavement ?

Well yes, all is not only to look the flakes falling towards the windows, but to confront with bravery this winter weather full of surprises and danger !

Despite of your duck walk (a fall on the frozen concrete, that hurts !) or of the traffic jam in the Parisian boulevards, or of the the malfunctioning caused to I-don’t-know which tree on the train tracks, Paris under snow, that is beautiful, isn’t it ?

3 Commentaires

Classé dans Fourre-tout / Medley, Histoires parisiennes / Parisian stories

Mon beau Paris d’hiver / My pretty winter Paris


On le sentait depuis quelques jours déjà : les grosses écharpes, le ciel gris, la fumée sortant de nos bouches, les vitrines décorées et illuminées des grandes galeries, la musique de Marry Poppins dans ces mêmes vitrines, le Jingle Bells dans les magasins, les gros paquets colorés que l’on commence à voir dans les bras des Parisiens, les guirlandes, les moufles, les sapins, et plus particulièrement celui décoré de canettes de bières dans ce pub à deux pas de mon travail, les pare-brises gelés, les lèvres gercées, le froid glacial qui nous saisit en sortant de la maison chaque matin, la nuit qui tombe de plus en plus tôt, les volets que l’on ferme de moins en moins tard, le bon feu de cheminée que l’on imagine juste là, en face du canapé, les calendriers de l’Avent qu’il va bientôt falloir acheter, les étals remplis de chocolats qui n’attendent que d’être mangés…

… et aujourd’hui les premiers flocons sur la capitale… l’hiver est là, Noël approche !

Le Paris d’hiver est froid, glacial, sombre et parfois ensoleillé, impatient de voir revenir les premiers rayons de soleil du printemps mais en même temps si charmant, excitant et impatient d’être totalement recouvert de ce si beau manteau blanc qui lui va comme un gant !

Mon beau Paris d’hiver…

Photo : La Tour Eiffel sous la neige, le 16 décembre 2009. (AFP, Fred Dutour)

________________________

We can have felt it for a few days already : the big scarfs, the grey sky, the smoke coming from our mouthes, the enlighted and decorated windows in the galleries, the Marry Poppins music in the same windows, the Jungle Bells in the shops, the big colored packages we start seeing in the Parisians’ arms, the tinsels, the mittens, the Christmas trees and particularly the one decorated with cans of beer in the pub just next to my work, the frozen windscreens, the chappeds lips, the freezing cold which grips us when we leave home each morning, the night which arrives earlier and earlier, the shelters closed less and less late, the good chimney fire we imagine just here, in front of the sofa, the Advent calendars we’ll soon have to buy,  stalls full of chocolates just waiting for being eaten…

… and today the first flakes on the capital… winter is here, Christmas is coming !

The winter Paris is cold, freezing, dark and sometimes sunny, impatient to see again the spring rays of sunlight but in the same time charming, exciting and impatient to be totally covered with this so beautiful white coat which fits it like a glove !

My beautiful winter Paris…

Photo : La Tour Eiffel sous la neige, le 16 décembre 2009. (AFP, Fred Dutour)

Poster un commentaire

Classé dans Histoires parisiennes / Parisian stories, Photos / Pictures

« Rencontre avec Alain Kremski, Pianiste Parisien et du Monde » / « Meeting with Alain Kremski, Parisian and World Pianist »


Et si je vous disais que Paris m’avait encore une fois donné le privilège de faire une belle rencontre ?
C’est dans le Paris musical, lors d’un concert dans le cadre du Festival Romantika que j’ai pu découvrir Monsieur Alain Kremski. Musicien, compositeur, pianiste et percussionniste parti à la découverte de l’Asie, ce Parisien passionné d’art a pris le temps de répondre aux questions de MissaParis.
Une interview qui s’est faite en deux temps, dans un café de l’Ile Saint-Louis, tellement loin du monde de la musique classique et pourtant si proche du Paris qu’il aime et qu’il considère comme « sa » ville.
C’est un homme simple, passionné, passionnant et qui prend le temps d’écouter et surtout de partager qui m’attend (par deux fois) devant un espresso tout juste servi…

MissaParis : Qui est Alain Kremski ?
Alain Kremski : Inclassable ! Je suis ouvert sur beaucoup de courants différents dans un monde où l’on classe les gens dans des cases, avec des étiquettes.

MissaParis : Alors, quel artiste êtes-vous ?
Alain Kremski : Je pense qu’il y a plusieurs catégories d’artistes : certains ont choisi d’approfondir l’interprétation d’un compositeur, et cela peut remplir une vie. D’autres ont choisi d’interpréter et de composer. Je suis moi-même fasciné par la rencontre de plusieurs arts, en particulier l’architecture, en évoquant les idées du proche et du lointain, du vide et du plein.
Ce qui est important pour un artiste, c’est d’avoir un but. Et chaque but est possible, s’il est clair. Le mien est de réveiller dans le public la nostalgie de la « source » perdue, quelque chose qui vient de très loin, parfois même de l’enfance. J’aime la rencontre des disciplines artistiques : la musique, l’architecture, le cinéma, la danse, la peinture, la réalisation de calligraphies pendant que l’on joue du piano etc…

MissaParis : Et quelles sont vos inspirations ?
Alain Kremski : Je ne sais pas ! J’ai beaucoup de passions : les échecs, la science-fiction (physique quantique, etc…) et j’ai aussi un contact avec des poètes.

MissaParis : Votre univers musical et artistique est si large ! Par exemple, vous avez composé et étudié la musique asiatique et tibétaine. D’où est venue cette envie d’explorer tous ces univers différents ?
Alain Kremski : J’ai vécu 3 ans à la Villa Médicis et le directeur était le peintre Balthus ! Il a été d’une grande influence et m’a permis de m’ouvrir sur les notions de transparence, de lumière, de sacré. Tout est énergie, mouvement et qualité d’énergie. Mon professeur, Olivier Messiaen, y a également été pour beaucoup.

MissaParis : Avez-vous un compositeur favori ?
Alain Kremski : Non, pas vraiment ! Mais dans les classiques, je
dirais Bach et Mozart. Et Brahms, Chopin, Nietzsche, Debussy, Schumann et Liszt pour les romantiques.

MissaParis : Votre passion pour la musique est indéniable et c’est ce qui a certainement conduit à la création de l’Association Mélomania. Comment est-elle née ?
Alain Kremski :
Mélomania est née d’une rencontre, il y a 6 ans, avec Dominique Bertinotti, la maire du 4ème arrondissement. L’idée de départ était de créer une animation autour du piano, avec les gens qui se seraient tenus autour, à la manière de Jean-François Zygel.
Et puis la configuration de la salle, toute en longueur, ne le permettait pas. Alors nous avons opté pour une représentation plus classique, avec le piano sur l’estrade.

MissaParis : Et quel est le but de Mélomania ?
Alain Kremski : C’est très précieux dans une société où beaucoup de gens sont seuls, âgés, veufs, où quand les enfants sont tout simplement partis. Ce n’est pas forcément évident pour des personnes âgées d’aller dans un théâtre sur les Champs Elysées, à 21h. Là, c’est moi qui vais à leur rencontre, à 15h, le samedi, une fois par mois.
Et peu à peu s’est créée un complicité avec ces gens, une ferveur, un respect malgré la gratuité du concert, même un « esprit Mélomania ».

MissaParis : Comment se fait la programmation, le choix des artistes ?
Alain Kremski : Je sollicite des artistes, d’autres me sollicitent, mais je ne peux malheureusement pas honorer toutes les demandes. Les artistes viennent jouer car ils aiment la salle, l’atmosphère, et parce qu’ils veulent amener quelque chose de particulier. Il y a à chaque fois un thème, qui permet de faire découvrir des musiciens confirmés ou un peu moins connus. C’est le thème qui est important.
Nous allons par exemple donner un concert autour des thèmes de « l’eau et des songes », durant lequel seront jouées Ondine de Ravel, Ondine de Debussy.
Nous avons déjà eu un trio piano – violon – violoncelle, avec notamment le pianiste Nicolas Boyer, et le thème était « les trésors de la musique russe », un concert qui s’est déroulé comme toujours dans une atmosphère respectueuse et enthousiaste.
L’an passé, un camion de 50 cloches d’Eglise de la région de Douai est même venu clore un concert sur le thème des cloches, justement, durant lequel ont été interprétées des œuvres pour piano de compositeurs inspirés par leurs sonorités (Debussy, Liszt etc…)
La musique est un voyage, et la vie d’artiste est fantaisiste !

MissaParis : La création de cet évènement récurrent montre bien votre attachement à la capitale…
Alain Kremski : Paris est ma ville !

MissaParis : Vous y avez un endroit favori ?
Alain Kremski : L’île Saint-Louis ! Et aussi le jardin du Palais Royal.

MissaParis : Enfin, la question rituelle de la fin : avez-vous une bonne adresse à nous conseiller ?
Alain Kremski : Vous mangerez les meilleures de crêpes de Paris au restaurant « Le Sarrasin et Le Froment », Rue St. Louis en l’Isle !

***

L’actualité d’Alain Kremski, dans le cadre de Mélomania, Mairie du 4ème :

– Samedi 25 septembre, à 15h.
Roustem SAITKOULOV, piano
CHOPIN – Les 24 « Etudes »

Les autres récitals :

Théâtre de l’Ile Saint-Louis Paul Rey :
* 23, 24 et 30 Septembre 2010 à 18h30
* 18 Novembre 2010 à 18h30
* 28 Décembre 2010 à 18h30

Moulin d’Andé, le 25 Septembre 2010

–  Ateliers au centre « Les Temps du Corps », dans le 10ème aux dates suivantes :
* Samedi 13 (15h – 17h) et Dimanche 14 (11h – 13h) Novembre 2010
* Samedi 19 (15h – 17h) et Dimanche 20 (11h – 13h) Février 2011
* Samedi 7 (15h – 17h) et Dimanche 8 (11h – 13h) Mai 2010

Autres projets :
– Une dizaine de CDs devraient sortir cet automne : Nietzsche, Borodine, bols du Japon, du Tibet, et un disque destiné à la danse, qui résulte d’une collaboration avec la chorégraphe Carolyn Carlson…

Photo : Alain Kremski jouant sur les bols bouddhiques sacrés du Japon (Alain Kremski).

___________________________

And if I said that Paris had once again given me the privilege to have a nice meeting ?
That is in the musical Paris, at a concert during the Romantika Festival that I discovered Monsieur Alain Kremski. Musician, composer, pianist and percussionnist gone to discover Asia, this Parisian passionate in arts has taken time to answer MissaParis’ questions.
An interview done in 2 times, in a café of the Ile Saint-Louis, so far from the world of the classical music but so close of the Paris he likes and that he considers as « his » city.
That is a simple, passionate and captivating man who takes time to listen and to share and who is waiting for me (twice) in front of a just served coffee…

MissaParis : Who is Alain Kremski ?
Alain Kremski : Unclassifiable ! I am open on many things from different areas in a world where we classify people in boxes, with etiquettes.

MissaParis : Well, which artist are you ?
Alain Kremski : I think there is several categories of artists : some ones have chosen to improve the interpretation of a composer, and that can fill in a life. Others have chosen to play and to compose. On my own I am fascinated by the meeting of severel arts, particularly the architecture, evocating the ideas of the close and the far, the empty and the full.
What is important for an artist, it is to have a goal. And each goal is possible if it is clear. Mine is to wake in the public the nostalgia of the lost « source », something coming from far away, even sometimes from the childhood. I like the meeting between the artistic disciplinaries : music, architecture, cinema, dance, painting, the realisation of calligraphies while we are playing the piano etc…

MissaParis : And what are your inspirations ?
Alain Kremski : I don’t know ! I have many passions : chess, the science-fictions (quantum physics, etc…) and I have a contact with poets too.

MissaParis : Your musical and artistic universe is so vast ! For instance, you composed and have studied Asian and Tibetan music. Where has this envy to explore all these different universes come from ?
Alain Kremski : I lived at the Villa Medicis for 3 years and the director was the painter Balthus ! He was a great influence and allowed me to open to the notions of transparency, lightness, sacred. All is energy, movment and quality of energy. My professor, Olivier Messiaen, did a lot too.

MissaParis : Do you have a favorite composer ?
Alain Kremski : No, not really ! But among the classical ones, I would say Bach and Mozart. And Brahms, Chopin, Nietzsche, Debussy, Schumann and Liszt for the romantical ones.

MissaParis : Your passion for music is undoubtable and this has certainly contributed a lot in the creation of the Association Mélomania. How was it born ?
Alain Kremski : Mélomania was born from a meeting 6 years ago with Dominique Bertinotti, Mayor of the 4th arrondissement. The first idea was to create an organization around the piano, with people around it, in Jean-François Zygel’s manner.

And then the configuration of the room, very long, didn’t allow that. So we have chosen a more classic representation, with the piano on stage.

MissaParis : And what is Mélomania’s goal ?
Alain Kremski : That is very precious in a society where a lot of people are alone, old, widow, when the children simply left. That is not always easy for old people to go the theatre in the Champs Elysées, at 9 pm. There, I do go to them at 3 pm on Saturday, once a month.
And has gradually been created a complicity with these people, a fervor, a respect despite of the freeness of the concert, even a « Mélomania spirit ».

MissaParis : How is the programming done, the choice of the artists ?
Alain Kremski : I approach artists, others approach me, but unfortunately I can’t honor all the demands. The artists come to play because they like the room, the atmosphere, and because thay want to bring something particular. Each time there is a theme, which allows to make more or less known musicians discovered.  That is the theme which is important.
For instance we are going to give a concert about « the water and the dream », while will be played Ondine from Ravel and Ondine from Debussy.
We already had a trio piano – violin –  cello, with the pianist Nicolas Boyer, and the theme was « the treasures of the Russian music », a concert which was played like always, in a respectful and enthusiastic atmosphere.
Last year a truck with 50 church bells from the region of Douai even came to end a concert on the bell’s theme, while were interpreted piano pieces from composers inspired by their sonority (Debussy, Liszt etc…)
Music is a travel and the artist life is fanciful !

MissaParis : This creation of this regular event shows your attachment to the capital…
Alain Kremski : Paris is my city !

MissaParis : Do you have a favorite place ?
Alain Kremski : The île Saint-Louis ! And also the jardin of the Palais Royal.

MissaParis : Finally, the ritual question of the end : do you have a good address to advise ?
Alain Kremski : You will eat the best crêpes of Paris at the restaurant « Le Sarrasin et Le Froment », Rue St. Louis en l’Isle !

***

The news of Alain Kremski, in the frame of Mélomania, City Hall of the 4th :

– Saturday 25 September at 5 pm.
Roustem SAITKOULOV, piano
CHOPIN – Les 24 « Etudes »


The other récitals :

Théâtre de l’Ile Saint-Louis Paul Rey :
* 23, 24 and 30 September 2010 at 6:30 pm.
* 18 November
2010 at 6:30 pm.
* 28 Décember 2010 at 6:30 pm.

Moulin d’Andé, on September 25, 2010.

–  Working groups a the center « Les Temps du Corps », in the 10th arrondissement at the following dates :
* Saturday 13 (3 pm – 5 pm) and Sunday 14 (11 am – 1 pm) November 2010
*
Saturday 19 (3 pm – 5 pm) and Sunday 20 (11 am – 1 pm) February 2011
*
Saturday 7 (3 pm – 5 pm) and Sunday 8 (11 am – 1 pm) May 2010

Other projects :
– About ten CDs should come out this fall : Nietzsche, Borodine, bols of Japan, of Tibet, and a CD for the dance, which is the result of a collaboration with the choreographer Carolyn Carlson..
.


Photo : Alain Kremski playing on the Buddhist bols sacred of Japan (Alain Kremski).

4 Commentaires

Classé dans Concerts / Concerts, Festivals / Festivals, Interviews / Interviews, Musique / Music

« Aux Champs-Elysées » by Joe Dassin (1969)


4 Commentaires

Classé dans Musique / Music